dimanche 18 novembre 2012

Chi, une vie de chat tome 1

Résumé :
"Que faire quand on est un mignon petit chaton et que d'un coup, on se retrouve tout seul ? Pleurer ? Ne rien faire ? Attendre ? Non, il y a plus drôle que ça : découvrir le monde ! Du jardin public à la maison, des chaussures au vétérinaire, des balles rebondissantes aux plantes d'appartement... la vie de chat est pleine de joies et de surprises. Et avec Chi, elle l'est encore plus ! Miaaaa..."
Source: Livraddict

Je n'ai lu qu'un tome, et j'avoue être plutôt mitigée au final.

Vu toutes les critiques élogieuses que j'ai lu et entendu, je dois avouer que je m'attendais à beaucoup. Je pense que c'est mon amour pour les chats qui a sauvé cette petite série ^^ En tout cas, le moins que l'on puisse dire, c'est que Konami Kanata sait de quoi elle parle et nous fait la peinture d'un petit chaton plus vrai que nature. Que ce soit ses petites mimiques ou ses humeurs, j'ai beaucoup reconnu mon chat en cette petite boule de poils.

Si l'auteure joue essentiellement sur l'humour et la tendresse, elle entraîne également le lecteur dans le quotidien de Chi et de sa nouvelle famille. Le côté tranche de vie, qui est l'essence même du manga, est assez sympathique, puisqu'on suit également la vie de la famille. Je dirais que plutôt d'être extrêmement drôle, Chi est plutôt un concentré de tendresses, qui plaira certainement à tous les âges, ce qui fait sa force.

Le dessin, entièrement en couleur (à l'aquarelle pour être précise ^^) est très agréable à regarder et peux ainsi, entraîner en douceur les personnes du plus jeune âge dans l'univers du manga. Si les membres de la famille sont dessinés plutôt grossièrement, reste que Chi nous offre une palette d'émotions très réalistes et adorables à la fois. Ici encore, le travail de l'auteure est assez remarquable.

Bon, maintenant, parlons de ce qui m'a le moins plu. Si les mésaventures de ce petit chat sont tournées de façon amusante tout en étant touchante, reste que ça reste un peu trop ciblé vers les petits pour moi. Dans ce premier tome, nous sommes régulièrement sur un humour "pipi caca" dont, je l'avoue, je ne suis pas adepte. Mais en dehors de cet aspect, je pense que je devrais toutefois m'accrocher pour découvrir la suite de ses aventures ^^

En quelques mots, Chi est donc une lecture amusante et touchante pour les amoureux des chats, pour petits et grands, même si quelques maladresses au niveau de l'humour m'ont un peu déçue.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire