mardi 21 août 2012


Résumé :
" Le lycée Seika était autrefois un lycée réservé uniquement aux garçons. Misaki a été élue présidente des délégués des élèves et n'aspire qu'a protéger les filles qui sont "sauvagement" humiliées par les garçons. C'est une lutte au quotidien. En dehors des cours, elle travaille dans un Maid Café, mais cette activité doit rester secrète. Malheureusement, comme on pouvait s'y attendre, elle ne le restera pas longtemps, car Usui, un brillant élève de son lycée, tombe sur elle, par hasard. Il y a fort à craindre qu'elle ne puisse plus mener cette double vie en toute tranquillité... " Source: quatrième de couverture du 1er tome


© Hiro Fujiwara




Personnages :

Présidente du comité des élèves, Misaki est une véritable terreur. Elle règne d'une main de fer sur le lycée Seika, favorisant le sort des jeunes filles. Lorsqu'elle travaille au Maid Latte, elle change du tout au tout et devient "cool et intello".

Usui est un pragmatique jeune homme. On ne sait que peu de chose sur lui, mis à part qu'il adore taquiner Misaki. Il est un peu pervers sur les bords, ce qui lui vaudra le surnom d'"alien pervers".


Ami d'enfance de Misaki, Hinata est un jeune homme frais, toujours joyeux et un peu bagarreur. Il a un gros point faible pour la nourriture, surtout pour les croûtes de pain. Il aime beaucoup Misaki.
Élève du prestigieux lycée Miyabigaoka, Tora est, comme tous les autres pensionnaires, très riche. De ce fait, il a une grande assurance et il est égocentrique. Il semble qu'ajouter Misaki à sa collection de biens ne le dérangerait pas...





Manga :

Nom VO: Kaicho wa Maid Sama !
Scénario : FUJIWARA Hiro
Dessins : FUJIWARA Hiro
Type : Shôjo / Comédie, Tranche de vie 
Editions : Pika
Série en France : 18 tomes (terminé)
Série au Japon : 18 tomes(terminé)
Age conseillé : 12 ans+
Prix public :  6€95




Anime :


Réalisateur : SAKURAI Hiroaki
Studio d'animation : J.C. Staff
Éditeur français : (inédit en France)
Saison(s): 1
Épisodes : 26






Mon avis :

Ayant vu l'anime en premier, je vais tout d'abord me concentrer sur celui-ci, mais puisque les deux oeuvres sont strictement les même, mon avis risque de ne pas beaucoup diverger. 

Bien que peu convaincue à la base (ne me demandez pas pourquoi, je ne saurais répondre moi même), au cours de mon visionnage, il m'est force de constater que Maid-sama est un shôjo dynamique et accrocheur. En soi, l'histoire n'est pas si originale. Le secret que partagent nos deux protagonistes, les quiproquos provoqués par ce sujet tabou... Pourtant, le tout est efficace, et pour ma part, en grande partie grâce à l'humour ravageur de l'auteure. Bien que les gags reviennent parfois, je ne m'en suis pas lassée une seule seconde, attendant toujours avec une certaine impatience la prochaine pique d'Usuki (contraction d'Usui et de Misaki ^^). Bien entendu, il y a présence d'un triangle amoureux, mais qui, pour moi, change un peu de la rengaine habituelle. Nos deux rivaux sont autant attachants l'un que l'autre, mais il n'y a pas une réelle tension, puisque, de toute manière, les garçons n'intéressent pas Misaki... 

Pour les graphismes et animations, pas de grande surprise, le trait d'Hiro Fujiwara est respecté et aussi soigné. Pour un shôjo, l'animation est tout aussi plaisante, pas révolutionnaire, mais plaisante. 

Pour finir, les personnages ont tous leur petit caractère, sont attachants et l'ont peu rapidement s'identifier à l'un deux. Misaki a tout d'une héroïne shôjo (mis à part lorsqu'elle se "transforme" en démon ^^) mais pourtant, je me suis vite faite à ses petites humeurs et à son caractère volontaire. Mais passons au plus intéressant (huhu), les BG de Maid-sama sont en effet très présents. Usui est un personnage très attachant et amusant, qui n'aura de cesse de nous surprendre. Doué en absolument tout, un mystère plane sur le personnage... Est-il réellement un extraterrestre, comme le pense Misaki ? Ses petites piques perverses sont en attendant, des plus plaisantes pour nous faire sourire! Personnellement, j'avoue que j'ai un faible pour Hinata que j'adorerais voir avec Suzuna un jour ! 

Pour ce qui est du manga, je n'aurais rien de particulier à ajouter, car, comme je l'ai dit plus haut, l'anime reste très fidèle à celui-ci. Reste que la lecture est toujours aussi plaisante, peut-être même encore plus, grâce aux sublimes dessins de l'auteure, qui passe avec facilité des BG aux SD... 



My secret par Mizuno Saaya

Aucun commentaire:

Publier un commentaire